5/06/2011

La Sud Briarde (le 07/05/2011)

C’est avec un beau soleil que s’est déroulé la Sud Briarde, au départ de Verneuil L’Etang (d’où je suis originaire), et organisée par le club local, le CVL.
Pas difficile de trouver le départ : il est 7H du matin quand j’arrive et c’est l’embouteillage dans le village, les voitures de cyclistes cherchant à se garer ! L’accueil est chaleureux, je prends un café, discute un peu et je m’élance donc sur le parcours, 200km pour 1020m de dénivelé, en espérant rejoindre  quelques coéquipiers  afin de ne pas rouler seul.
La 1ère partie du parcours est plutôt bosselée  (mon compteur indiquera d’ailleurs  800 mètres de dénivelé positif à la moitié du parcours) et un vent sud/sud-est ralentit la progression…Les montées ne sont jamais très longues mais elles sont fréquentes et le parcours passe par des sites connus de la Seine Et Marne : le moulin de Gastins, Rampillon et son église, Provins,…Je ne fais pas de tourisme et je reprends quelques cyclistes, mais je roule toujours seul a 32 km/h de moyenne. La route s’aplatit après 90 km, et nous traversons maintenant une réserve ornithologique. Le parcours est superbe et j’aurais bien envie de faire une petite pause baignade dans l’un des nombreux étangs !
Je pédale maintenant avec un coéquipier, ce qui nous permet de discuter, notamment de Paris-Brest-Paris qu’il a fait 2 fois en moins de 48H ! Il me donne ainsi quelques conseils et nous rejoignions le 2nd ravitaillement au km 110. Le cadre est calme et agréable, et une tour Eiffel est même installée au milieu du parc : nous ne sommes pas à Paris mais à Vimpelles !  Je n’ai pas opté pour le repas, et je fais une courte pause, le temps d’échanger quelques mots et de me recharger en carburant ! La douce pensée d’être rentré pour le déjeuner a fait son apparition et me motive pour le retour : je pensais que celui-ci serait une formalité après les bosses et le vent de l’aller, mais la fatigue commence à faire son apparition et ça ne sera en fait pas aussi facile…Mon coéquipier ne m’a pas suivi, et La cote de Tréchy  m’oblige à quelques effort supplémentaires et je rentre ensuite en emmenant du braquet, vent de dos, ce qui me permet de rouler souvent à plus de 40km/h mis à part  quelques passages vent de face ou quelques cotes comme à Blandy Les Tours connu pour son château.
J’arrive un peu avant 14H, discute un peu à l’arrivée, et repart avec un T-Shirt « La Sud Briarde » !  Bravo au CVL pour cette magnifique ballade avec une organisation et un fléchage irréprochable, des ravitaillements fournis et une ambiance très chaleureuse : à faire absolument donc, elle mérite d’être connue !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire