2/28/2011

L'entrainement de Février (02/2011)

Apres une fin Janvier plutôt poussive et qui plus est festive, je commence le mois en prenant de bonnes résolutions : je vise le même nombre de kilomètres (autour des 1000km) mais cette fois-ci en essayant d’augmenter le rythme par des séances de home trainer (interval training, séances au seuil) et par des sorties plus longues (ci possible au dessus de 80km et sans banlieue !).

Et cela commence bien : le 1 février, je rentre du travail en passant par Regents Park (comme d’habitude) lorsque soudainement je me fais dépasser par 3 fusées qui s’entrainent dans le noir et l’humidité ! C’est avec joie que je me joins au groupe ! Nous sommes 2 à suivre les 2 types de tête qui prennent des relais acharnés lorsque soudainement l’un d’entre eux se relève pour s’expliquer avec son collègue sur la qualité de ses relais ! Nous les doublons et pendant quelques tours, je ne ferais que suivre mon jeune coéquipier qui emmène a un train d’enfer : je vais me faire très mal pour le suivre ! Quelques tours plus tard, nous retrouvons nos 2 coéquipiers, après leur avoir pris un tour (4.2km le tour) en quelques tours ! Nous suivons tous notre jeune coéquipier lorsque celui-ci nous quitte…je suis alors complètement carbonisé, j’ai mal aux jambes et je salive comme jamais, mais le plaisir d’une telle passe d’arme me fait tenir ! Les relais acharnés reprennent et je place plusieurs accélérations lorsque vient mon tour : mes coéquipiers sont lâchés ! Je rentre ensuite à un rythme tout aussi élevé, motivé par cette sortie qui me permet de voir que j’ai plus de force dans les jambes qu’auparavant, mais que je manque clairement de puissance. Je ne pouvais donc pas mieux commencer le mois !

Et puis vint enfin ce 1er rallye à Satory, 82 km par temps gris et sec et la 1ère vraie sortie de la saison : je vais parcourir les 75 km (suite a une flèche manquée) seul (ayant quitté mes coéquipiers du csm13 dès le début) et a une moyenne de 31km/h. La aussi, même constat, la force est la, la puissance un peu moins, surtout dans les bosses ou je dois emmener 2 kg de plus par rapport a mon poids de forme ! 2 semaines plus tard, c’est une sortie avec les copains du CVL qui servira de test : nous parcourons 90km a 28km/h dans le vent, et ce malgré de nombreuses crevaisons (7 au total je crois !), du fait de l’humidité.

La dernière semaine de Février est plus difficile : la fatigue se fait sentir, le temps est maussade et l’envie de rouler est un peu moins présente malgre un beau rallye de Versailles parcouru avec mes nouvelles roues (des Mavic Cosmic) qui me procurent de bonnes sensations meme si je les trouve exigeantes. Vivement les vacances de Mars dans 2 semaines.

Cote entrainement, j’ai mis l’accent sur la force en montant la côte d’Hampstead 2 fois le matin en allant au travail et j’ai essayé également de faire quelques séances de home trainer a un rythme cardiaque élevé en emmenant un braquet important afin de développer de la puissance.

Je termine le mois avec 1130 km, donc bizarrement (je pensais faire moins) plus qu'en Janvier, mais parcouru a un rythme moins élevé. Mars sera un mois un peu plus calme avec 1 semaine et demie de vacances apres la participation a la Jacques Goin prévue en début de mois.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire