6/06/2010

Lyon-Mont Blanc-Lyon (05/06 et 06/06/2010)



4 Super Motivés (Jacky V., Patrice B., Jean-François N. et moi-même) du CSM 13 avaient donc décidé de chevaucher leurs montures pour un raid cyclo de 450km et 5250m de dénivelé en 2 jours !

Le samedi matin, nous rejoignons le départ à 6h du matin ou nous récupérons nos plaques et donnons nos sacs qui seront transportés jusqu’ à l’arrivée.  
Le programme de cette 1ère journée de 225km jusqu'à Praz sur Arly (à coté de Megève ou avait d’ailleurs lieu La « Time Megève Mont Blanc » le jour même) comporte une longue portion de plat (80km) jusqu’au pied du parc régional de la Chartreuse que nous traverserons en escaladant 3 cols (col des Egaux, de la Cluse, et du Granier) avant une nouvelle portion de plat (70km) jusqu'à Ugine et la montée finale à Praz sur Arly : 3500m de dénivelé au total. Soleil et chaleur sont également au programme.
Nous partons avec le club local et dès le début, ca roule vite. Jean-François, Jacky et Patrice décident de rouler à leur rythme, quant a moi, je poursuis l’aventure avec mes nouveaux coéquipiers. Ca va vite jusqu’au pied de la Chartreuse puisque les 80km sont bouclés a 34km/h de moyenne (sans aucun relais pour ma part) et nous avons pratiquement repris tous les participants partis avant nous. La première montée pour rejoindre le Parc fait d’énormes dégâts, et nous nous retrouvons à 8 : 3 cyclistes d’un club de Lyon, 3 cyclistes d’un club du beaujolais, un montpelliérain et un csm13. Nous décidons avec mon collègue montpelliérain de jouer les arbitres entre les 2 clubs locaux. Et finalement, cela n’ira pas loin puisque dès l’enchainement du 2ème col, chacun monte à son rythme et je me retrouve devant avec un des Lyonnais. Du fait des arrêts plus ou moins longs et de la longue descente du Granier pour retrouver la vallée, nous sommes maintenant 6 pour les 70km jusqu'à Ugine.  Les relais sont désorganisés mais tout le monde participe à l’effort. Dernier ravitaillement avant la montée finale a Praz sur Arly. Nous repartons et chacun monte à son rythme sur cette petite route de montagne défoncée par l’hiver avec des passages à 16%. Cette montée fera beaucoup de mal dans le peloton. J’explose d’ailleurs à quelques kilomètres du sommet, je mets tout a gauche et je finis comme je peux en ne m’arrêtant jamais. La moyenne sera quand même de 28km/h !

Après une bonne douche, le fait d’arriver assez tôt (3pm) me permet de profiter de la piscine et des massages offerts ! Je rejoins mes compagnons de route et nous partageons les spécialités locales offertes avec quelques bières, le tout dans un cadre magnifique et sous un beau soleil ! L’ambiance est fort sympathique.

Je m’inquiète ensuite de mes coéquipiers du csm13,  qui arriveront plus tard et un peu moins frais. Ils ne pourront hélas pas profiter des massages !

2ème journée !

 Nous partons à 6h30 pour cette 2nde journée de 225km et 2250m de dénivelé. Dès le début, le col des Aravis est au programme et je le franchis vers 7h15. Il fait encore un peu sombre et je sens la grandeur des montagnes tout autour de moi avant d’attaquer la descente ! Atmosphère étrange qui sera renforcée par la traversée de La Clusaz complètement déserte !  La route est vallonnée pendant 50km et je retrouve une partie de mes coéquipiers de la veille partis un peu plus tôt. Nous resterons ensemble jusqu'à la fin de la journée, chacun franchissant le Mont Tournier à son rythme, et participant aux relais sur le plat jusqu'à l’arrivée en fonction de l’énergie restante. Nous arrivons juste avant la pluie avec une moyenne de 29.5km/h et nous sommes une nouvelle fois très heureux de partager une bière bien méritée!


En conclusion, je recommande ce rallye qui se déroule dans un cadre magnifique, a son rythme (cyclosportif ou cyclotouriste) et ou nous sommes particulièrement bien accueillis. Attention à avoir un minimum d’entrainement !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire